La pratique de la statue vivante


La pratique de la statue vivante

La pratique de la statue vivante demande une extrême concentration sur soi même. On peut comparer cet état à de la méditation.  En se concentrant la respiration est ralentie et le corps mit à l’arrêt. Comme une perte de conscience ou une pleine conscience enclenchée par l’artiste en statue.  Car à un moment donné, cet artiste en statue humaine  réagira et sortira de son état ralenti volontairement pour vous surprendre.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *